Articles & publications

 

2016


- Publication : Annonay, histoires de guerre (1940-1945)

Présentation de l’ouvrage : « On se demandera comment l’Ardèche s’est comportée sous l’Occupation, lors de la Libération, et puis au lendemain de la Libération ... Mais, comme le dit Kipling, ceci est une autre histoire ». Sous-entendue avec une certaine malice par le politologue André Siegfried, l’histoire de l’Ardèche, et donc de la ville d’Annonay, durant la Seconde Guerre mondiale est loin d'être écrite encore de nos jours. Ce travail historique cherche à combler un vide historiographique autour d’une période sombre et méconnue de la plus grande ville d'Ardèche durant la Seconde Guerre mondiale. Basé sur une utilisation méthodique de sources d'archives peu utilisées à ce jour, ce livre permet de suivre le quotidien d'une population face aux difficultés nées de la guerre, que cela soit lors des combats de 1940, ceux de la Libération en 1944 ou encore quand des milliers de petites histoires émergent entre ravitaillement, répression et marché noir... . Bien plus qu'une microhistoire, ce livre explique le destin d'une ville ardéchoise si particulière, qui d'un soutien inconditionnel au nouveau régime de Vichy en 1940, devient l'une des premières villes françaises libérées par ses résistants le 6 juin 1944.


Œuvre de mémoire et acte citoyen, cet ouvrage comporte en seconde partie, le brillant travail de trois élèves du collège des Perrières d’Annonay, Damien Junique, Nadjidou Toilibou et Kim-Hyun Viviers récompensé par le premier prix de la 6e catégorie du prestigieux Concours national de la Résistance et de la Déportation en 2015. Nos jeunes collégiens ont réalisé le récit d’un jeune allemand de leur âge fuyant le nazisme et trouvant refuge en Ardèche durant la cruciale période de 1933 à 1945. Ce récit, à la fois personnel et rigoureux, basé sur de la fiction et des faits réels, devient une porte d’entrée pour découvrir ce jeune Allemand devenu Annonéen d’adoption et Français de coeur, de le suivre dans la Résistance puis dans la déportation, et de partager la vie difficile et dangereuse des membres de l’armée des ombres.


ISBN : 978-2-9558516-1-6

Impression intérieure : Noir & blanc

éditeur : Veséa-édition

Poids : 0,34 kg

Dimensions (centimètres) : 15,6 (largeur) x 23,39 (hauteur) - 196 pages

Prix  : 18 €


Disponible 10 novembre 2016


commmunique-presse.pdf



Pour réserver vos exemplaires, merci de contacter :

annonay.guerre[at]hgverney.fr


*****************

  1. -Chapitre d’ouvrage :


« La question nationale vietnamienne : la stratégie du Parti révolutionnaire unifié du peuple d’Annam, entre Vichy, Việt Nam et Japon » in RUSCIO Alain (coll.) « Une vie pour le Viêt Nam. Mélanges en l’honneur de Charles Fourniau. Paris, Les Indes savantes, 2016, p.335-341




ici présentation de l’ouvrage : http://www.lesindessavantes.com/ouvrages/24642


2015


Articles :


« La société coloniale en Indochine. Entre l’Inde et la Chine, microcosme d’une France asiatique » (2e partie).

Revue historiens et géographes, n°431 (juillet-Août 2015), p.59



2014


Articles :


-« Le théâtre du régime de Vichy en Indochine : un outil colonial et identitaire à double tranchant ».

Revue d’histoire du théâtre, n°264, 2014-4, pp.455-465






- « La société coloniale en Indochine. Entre l’Inde et la Chine, microcosme d’une France asiatique » (1ere partie).

Revue historiens et géographes, n°426 (Avril-Mai 2014), p.89/


2012


Publication de l’ouvrage L’Indochine sous Vichy. Entre Révolution nationale, collaboration et identités nationales (1940-1945). Paris, Riveneuve éditions, octobre 2012, 517 p.




Présentation


« Hanoi, juin 1940. La nouvelle de la fuite du gouvernement à Bordeaux, puis de l'humiliant armistice du 22 juin résonnent comme un coup de tonnerre dans la possession française d'Indochine. Se présente alors un formidable défi pour les autorités coloniales : comment assurer, à plus de 12 000 kms d'une métropole assommée par la défaite, le maintien de la colonie, tout en résistant aux prétentions impériales du Japon, redoutable allié de l'Allemagne ? Face à une contestation locale, nationaliste, communiste, japonaise et à la menace de sécession de l'empire que fait courir la dissidence gaulliste, le régime de Vichy apparaît comme l'emblème d'un pouvoir légal, il reste garant de stabilité aux yeux des autorités coloniales. C'est ainsi que l'Indochine, sous la direction de son gouverneur général, l'amiral Decoux, devient de 1940 à 1945 le laboratoire d'une Révolution nationale destinée à créer cet « homme nouveau » que vante le nouveau régime. Jouant aux apprentis sorciers, les autorités françaises instaurent une politique de collaboration avec le Japon en guerre et une politique identitaire et raciale novatrice pour les populations colonisées. Si les autorités pensent contrôler l'Indochine, dans les faits ces deux politiques creuseront le tombeau du colonialisme français et pèseront lourdement sur l'avenir de la péninsule en 1945. Résultat d'un travail de plusieurs années en Asie du Sud-Est, éclairé par des archives nouvelles, françaises mais également vietnamiennes, cambodgiennes et laotiennes, ce livre ouvre de nouvelles pistes de réflexion sur la Seconde Guerre mondiale. Plus qu'une simple parenthèse, voici un pan essentiel de l'histoire méconnue des pays indochinois, mais aussi de l'histoire française pendant les années noires».



Compte rendu de lecture (par Pierre Brocheux)


https://indomemoires.hypotheses.org/8601 ou


Brocheux Pierre. Verney Sébastien, «L’Indochine sous Vichy. Entre Révolution nationale, collaboration et identités nationales. 1940-1945», 2012. In: Outre-mers, tome 100, n°378-379,2013. Les territoires de l’histoire antillaise. pp. 352-354. www.persee.fr/doc/outre_1631-0438_2013_num_100_378_5023_t24_0352_0000_2




2010


Participation à un article publié pour le 60e anniversaire de l'Appel du Général De Gaulle dans le journal francophone "Cambodge Soir", n°138


2009


Chapitre d'ouvrage :


VERNEY Sébastien, "Le nécessaire compromis colonial : le cas de la plantation Michelin de Dầu Tiếng (Cochinchine) de 1932-1937",  Les administrations coloniales XIXe-XXe siècles. Esquisse d'une histoire comparée (sous la direction de Samia El Mechat), Rennes : Presses Universitaires de Rennes, pp.163-175



Introduction disponible ici : http://www.pur-editions.fr/couvertures/1259577280_doc.pdf


Isbn: 978-2-7535-0953-5


2008


JENNINGS Eric, VERNEY Sébastien, "Vichy aux colonies. L’exportation des statuts des Juifs dans l’Empire". Les Archives juives, n°41/1, 1er semestre 2008.


Ecrit en collaboration avec M. Jennings, professeur à l'Université de Toronto (Canada), dans le cadre d'un numéro spécial sur les exclusions professionnelles des personnes juives sous le régime de Vichy.




Verney Sébastien, textes et photographies, tous droits réservés - 2017